edox

Alinghi remporte l’Act 6 des Extreme Sailing Series™ dans un incroyable come-back

L’équipage Suisse d’Alinghi a fait un retour spectaculaire après un démâtage et remporte l’Act 6 des Extreme Sailing Series™ dans des conditions extraordinaires sur les eaux de Madère au Portugal.

Une collision spectaculaire avec Red Bull Sailing Team hier a entraîné la chute du mât de 16,5 mètres du catamaran CG32 d’Alinghi. Les dégâts encourus dans la troisième course de la journée, ont contraint l’équipage vétéran à déclarer forfait pour les quatre manches du jour restantes et menaçaient de les garder hors circuit pour le dernier jour de l’Act 6.

Mais grâce à l’héroïsme de leur équipe technique, Alinghi était de retour sur la ligne de départ lorsque la compétition a repris aujourd’hui. Les navigants ont rendu la pareille à leur équipe à terre en s’adjugeant l’Act 6 grâce à deux victoires de manches aujourd’hui qui se sont déroulées dans des vents faibles.

Red Bull Sailing Team a décroché la deuxième place pour la troisième fois en six actes alors que Madère faisait ses débuts en Extreme Sailing Series. Les leaders du classement général de la saison, Oman Air complètent le podium.

Le résultat de cette journée voit Alinghi réduire son écart au classement général avec Oman Air avec seulement trois points de retard alors que la saison 2016 ne compte plus que deux Acts, Lisbonne dans moins de deux semaines et Sydney en décembre.

Le skipper d’Alinghi Arnaud Psarofaghis a dédié cette victoire de l’Act 6, leur deuxième victoire d’Act consécutive après leur triomphe dans l’Act 5 à Saint-Pétersbourg, à l’équipe technique à terre qui a travaillé sans relâche toute la nuit pour réparer le bateau et les garder en lice.

« Nous sommes vraiment heureux de gagner ici à Madère. » A déclaré Arnaud Psarofaghis. « Après la casse d’hier, l’équipe technique a fait un travail fantastique en remettant le bateau en bon état et en nous permettant d’être de retour sur l’eau aujourd’hui. Cette victoire, elle est pour eux. Au classement général de la saison, nous ne sommes plus très loin derrière Oman Air, ça va donc être serré jusqu’à la fin. »

Red Bull Sailing Team a fait face à sa propre course contre la montre hier pour réparer les dégâts sur la coque de leur CG32, et eux aussi ont pu reprendre la course, terminant l’Act avec deux podiums, y compris une seconde place dans la dernière manche dont les points comptait double. L’équipe Autrichienne de Roman Hagara prendra le départ de l’avant-dernier Act deux points derrière Alinghi. Une première victoire globale est aujourd’hui à portée de mains.

« Cela fait un certain temps que notre objectif est de battre Oman Air et c’est ce que nous avons réussi à faire ici. » A déclaré Roman Hagara. « Cette deuxième place est formidable pour l’équipe après les efforts de tout le monde après notre crash avec Alinghi. D’avoir remis le bateau à l’eau, puis de s’être bien bagarré pour enfin battre Oman Air est génial. Nous savons maintenant que nous pouvons battre Alinghi et Oman Air, alors nous sommes vraiment impatients d’arriver à Lisbonne. »

Bien que le leadership d’Oman Air se réduise, son skipper Morgan Larson a déclaré que l’équipe allait se recentrer pour Lisbonne et revenir plus fort. « L’équipage a vraiment bien navigué, mais nos résultats ne reflètent pas notre performance.» A-t-il expliqué. « J’ai laissé passer quelques points dans les départs et c’est quelque chose que je dois surveiller. Dorénavant, nous allons rencontrer des conditions plus légères et nous devons tirer les leçons de ce que nous avons appris ici et les mettre en pratique. »

L’équipage Danois de SAP Extreme Sailing Team a raté un podium de justesse malgré quatre victoires de manches, une place de second et trois troisièmes places sur les 14 manches de l’Act. Il termine quatrième devant l’équipage local de Sail Portugal-Visit Madeira cinquième et Land Rover BAR Academy sixième. La wildcard Vega Racing des USA finit septième mais une deuxième place dans la manche 13 a permis de prouver ce dont Brad Funk et son équipage de bizuth sont capables.

Il n’y aura que très peu de temps pour se remettre de l’Act 6. Les Extreme Sailing Series mettent le cap vers Lisbonne, la capitale du Portugal pour la première fois en10 ans d’existence pour l’avant-dernier Act de l’année qui se tiendra du 6 au 9 octobre.

Extreme Sailing Series™ Act 6, classement à Madère après 4 jours, 14 manches (25.09.16)

Classement / Équipe / Points

1erAlinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Yves Detrey 166 points.

2èmeRed Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Stewart Dodson, Adam Piggott, Brad Farrand 153 points.

3èmeOman Air (OMA) Morgan Larson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 150 points.

4èmeSAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Mads Emil Stephensen, Pierluigi De Felice, Renato Conde 141 points.

5èmeSail Portugal - Visit Madeira (POR) Diogo Cayolla, Frederico Melo, Nuno Barreto, Luís Brito, João Matos Rosa 127 points.

6èmeLand Rover BAR Academy (GBR) Neil Hunter, Chris Taylor, Will Alloway, Sam Batten, Rob Bunce 122 points.

7èmeVega Racing (USA) Brad Funk, Tom Buggy, Nick Thompson, Zé Costa, Mac Agnese 111 points.

Classement général des Extreme Sailing Series™ 2016

Classement / Équipe / Points

1erOman Air (OMA) 68 points.

2èmeAlinghi (SUI) 65 points.

3èmeRed Bull Sailing Team (AUT) 63 points.

4ème SAP Extreme Sailing Team (DEN) 52 points.

5èmeLand Rover BAR Academy (GBR) 46 points.

6èmeSail Portugal - Visit Madeira (POR) 42 points.

7èmeCHINA One (CHN) 29 points.

8èmeTeam Turx (TUR) 11 points.